Sep 242017
 

L'ile aux Jeux

Coup d’essai, coup de maître

L’association C’est pas du Jeu organisait le samedi 23 septembre son premier festival “l’Ile aux Jeux”. Ça se passait dans le cadre verdoyant de l’Ile d’Or à Amboise, sous un soleil éclatant et des températures clémentes. Un miracle après un mois de septembre automnal…. mais les incantations magiques des membres de C’est pas du jeu ne sont peut-être pas étrangères à tout cela.

Pour faire très simple : je suis revenu enchanté de cette journée. Un accueil très chaleureux, des bénévoles sincèrement intéressés par le projet Worldwide Football (merci à Marthe et Valentin pour leur bonne humeur)  et une fréquentation extraordinaire de 1 500 visiteurs. Pas mal pour un festival qui n’en visait que 400. Et pour ne rien gâcher, les auteurs présents ont même eu le droit à une interview sur la radio locale (podcast à venir très bientôt).

Thibault , l’enthousiaste chef d’orchestre de tout ce petit monde, peut être fier de lui. Et je serai le premier supporter d’une édition 2018 étalée sur l’ensemble du week-end ! La seule ombre au tableau est un voisin de protozone un peu trop bruyant. Organisateurs de festivals ludiques, méfiez-vous de M. Benjamin Lavie et de son jeu Clef de sol qui devrait être interdit pour ambiançage abusif. Impossible de jouer dans le calme à 10 mètres à la ronde. J’ai moi-même eu du mal à expliquer les règles de mon jeu par moments, je vous laisse imaginer la détresse des pauvres rôlistes à côté….

De nouveaux supporters pour Worldwide Football

Rançon du succès du festival : je n’ai pas vraiment eu de répit à partir de 15h. Tout au long de la journée, une petite dizaine de parties ont été jouées ce qui m’a permis d’évaluer les progrès de la version 2.5. Le bilan est extrêmement positif et je n’ai pas noté de déséquilibre flagrant, à l’exception peut-être du joueur brésilien Lucas qui me semble un peu “cheaté”. Et à chaque fois, des retours enthousiastes des joueurs et un intérêt réel pour le projet de financement participatif de 2018.

Comme toujours, il y a eu des matchs mémorables. Je retiendrai cette fois un combat homérique entre l’Allemagne et la France. Deux équipes dont les défenses se sont longtemps montrées solides. C’est hélas la défense tricolore qui craque la première en milieu de deuxième mi-temps.

La France ne s’en laisse pas compter et met une pression terrible sur le but adverse. Mais l’Allemagne sera sauvée in extremis par son gardien de but ! Score final : Allemagne 1 – France 0.

  One Response to “Worldwide Football à Amboise”

  1. Ah ah! Pauvres rôlistes et pauvre de toi oui! Il est vrai que les joueurs étaient déchainés ce week-end! Que du bonheur! Vivement la prochaine édition!
    Et encore félicitations à toi pour ton Doc Gynéco (pour ne citer que lui!). T’es un véritable Maestro de la Clef de sol! 😉 (Et tu m’as fait mourir de rire quand tu as mis entre parenthèses les explications de world wide football pour effectuer cette remontada mélodique d’anthologie!)

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)