Jan 062019
 

 

Worldwide Games sort d’une année 2018 extraordinaire. Avec deux campagnes Ulule réussies pour le jeu Worldwide Football et son extension ainsi que l’appui de Surfin’ Meeple pour la distribution en boutiques physiques, il était difficile d’espérer meilleur sort pour un jeu dont le thème était réputé difficile. Notre micro-structure peut donc être fière des (presque) 1000 exemplaires du jeu Worldwide Football et des 200 extensions écoulés, pratiquement sur le seul marché français. Mais plus encore que ces chiffres, c’est d’abord l’accueil critique réservé à Worldwide Football qui constitue notre plus grande satisfaction. De Vind’jeu à Ludovox, de Tric Trac à Plateau Marmots, la ludosphère n’a pas tari d’éloge pour Worldwide Football, allant parfois jusqu’à le consacrer comme “le meilleur jeu de foot existant”. En lançant Worldwide Football, nous espérions offrir aux joueurs une référence ludique ultime sur le foot, à la fois accessible, tactique, fun et tendue : de l’avis général, la mission est accomplie !

Pour autant, ce succès d’estime ne se traduit pas encore en réussite économique. L’exercice 2018 finit sur un résultat à l’équilibre et si Worldwide Games ne perd pas d’argent, c’est une affaire qui éprouve encore des difficultés à être rentable. Délicate équation, en effet, de rentabiliser une activité d’édition sur une seule référence, a fortiori dans un contexte concurrentiel qui nécessite plus que jamais d’aller à la rencontre des joueurs dans les festivals ludiques français. Worldwide Games va donc devoir s’adapter en 2019, année qui sera celle de toutes les transitions !

La première d’entre elles a déjà eu lieu : nous avons quitté notre domicile niortais pour nous installer non loin de là, à Magné, aux portes du marais poitevin. Surtout, Worldwide Games, qui était jusque-là une entreprise individuelle, va devenir une société par actions simplifiée. Une forme sociétaire qui nous permettra d’adopter un régime fiscal et social plus adapté à notre situation, mais aussi de tenir compte de l’implication de Cécile qui continue d’œuvrer dans l’ombre au test des prototypes et à l’animation quand cela est nécessaire.

Venons-en maintenant à la question cruciale : quelle sera l’actualité ludique de Worldwide Games en 2019 ? Là encore, nous pouvons parler d’une année de transition. J’ai porté le projet Worldwide Football pendant deux ans et demi, en gérant à la fois ses aspects créatifs, commerciaux et logistiques. Ayant une activité salariée à temps plein en parallèle, cela n’a pu se faire qu’au détriment d’autres secteurs de ma vie, qu’il s’agisse du domaine strictement personnel ou du développement d’autres projets de création ludique.  Je ressens maintenant le besoin de reprendre mon souffle (y compris sur le plan financier), ce qui implique une présence en festivals bien moins importante en 2019 qu’elle ne l’a été en 2018. Mais les projets en cours ne sont pas abandonnés pour autant, bien au contraire. Cette année me permettra de me recentrer sur la création et l’objectif majeur de 2019 sera d’aboutir à une version finale de Worldwide Tennis ! Et si j’espère être en mesure de lancer une campagne de financement participatif dans le courant de l’année, cela ne se fera que si j’estime que le jeu répond au même niveau d’exigence que celui que j’ai pu avoir pour Worldwide Football. En attendant, vous aurez la possibilité de tester pour la première fois le prototype au off du FIJ de Cannes, en février 2019.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une 2019 aussi riche et passionnante que 2018 le fut pour Worldwide Games. Vive les jeux, vive le sport, vive le sport ludique !