Juil 162017
 

Des matchs mémorables

Elle n’était pas gagnée, cette édition 2017 du FLIP. Si le succès du festival deux-sévrien ne se dément pas avec une affluence toujours au beau fixe, l’organisation n’assure en effet que le service minimum pour la signalisation du village créateurs. Lorsqu’en plus on hérite d’un emplacement plutôt discret et en retrait par rapport à l’allée centrale, on a de bonnes raisons de douter du niveau de fréquentation de sa table. Et pourtant, malgré quelques temps morts en début d’après-midi, ce sont déjà une bonne dizaine de parties de Worldwide Football qui se sont jouées vendredi et samedi. Et comme d’habitude, elles ont réservé leurs lots de coups de théâtre et de fins de match irrespirables.

L’exemple le plus marquant concerne un affrontement opposant le Brésil (les parents) à la France (les enfants). La Seleção produit un match maîtrisé et mène 4/2 au milieu de la deuxième mi-temps. On croit le match plié quand un mauvais geste d’un défenseur brésilien oblige l’arbitre à sortir un carton rouge. L’espoir renaît alors dans le clan tricolore, soudainement résolu à jeter toutes ses forces dans la bataille. Fragilisée par ce coup du sort, la défense brésilienne craque et voit les Bleus revenir à 4/4 dans les ultimes secondes du match !  L’issue de la partie doit dès lors se jouer aux tirs aux buts. Et au terme d’une séance irrespirable, c’est finalement un exploit du gardien qui offre la victoire aux quintuples champions du monde. Peut-être le match de Worldwide Football le plus spectaculaire auquel il m’ait été donné d’assister.

De précieux enseignements

Pour Worldwide Football, ce festival constituait un test grandeur nature concernant la nouvelle version du jeu. J’avais pas mal d’interrogations sur l’accueil qui serait réservé à l’adoption de noms de joueurs fictifs. Bonne nouvelle, cela n’a pas perturbé les testeurs qui avaient plutôt tendance à s’amuser des clins d’œil aux joueurs réels. L’enchaînement des parties permet aussi d’identifier une multitude de micro-réglages à améliorer pour une version 2.1. Je remercie tout particulièrement Alexandre pour ses remarques constructives et bienveillantes alors qu’il n’était pas spécialement attiré par le thème du jeu. Un festival, c’est aussi cela : des rencontres inattendues mais toujours enrichissantes.

Le FLIP se termine pour moi aujourd’hui. La voix est un peu fatiguée mais l’enthousiasme est toujours là : je vous attends nombreux à ma table !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)